Genepi

Génépi, Les alpes en bouteilles.

Réputée pour ses vertus Digestives, la célèbre liqueur de plantes d’altitude se taille toujours en franc succès dans les Alpes.

La liqueur de génépi parfume désormais saucissons, terrines, sorbets, bières, bonbons, ravioles... Cette plante d'altitude, qui se cultive à partir de 1 600 mètres, rentre aussi dans la composition secrète du Pastis de Savoie, élaboré par la Distillerie des Aravis.

Développée au XIX" siècle dans les grandes distilleries des Alpes du Nord comme Meunier, Routin, Bigallet ou Les Chartreux, la fameuse liqueur de génépi a toujours le vent en poupe. Terme savoyard désignant l'armoise, une plante d'altitude qui côtoie l'estragon, l'absinthe et la citron­nelle dans son arbre généalogique, le génépi est même devenu un incontournable du patri­moine culinaire alpin, une locomotive pour l'artisanat. Paré de vertus digestives et toniques, auréolé d'une image positive de produit naturel et montagnard, le génépi par­fume depuis une dizaine d'années saucis­sons, pâtés, sorbets, chocolats, bières, fro­mages, savons, ravioles... Quelques gouttes de liqueur suffisent pour assurer la vente. Les artisans répondent ainsi à la demande croissante des touristes, en quête de produits 100 % alpins. Dans le même temps, des agriculteurs se sont lancés dans la culture de cette plante sauvage et rare. Sa cueillette est inter­dite dans de nombreux massifs, pour fournir une matière première de qualité aux liquoristes.

Antique méthode des montagnards :

« On applique la fameuse règle des trois 40: 40 brins de génépi dans un litre d'alcool, durant 40 jours, avec 40 morceaux de sucre »

desirdevasion.fr, le site de référence sur la randonnée en montagne.
Belledonne - Chartreuse - Dévoluy - Ecrins - Vercors - Bauges - Lauziere - Vanoise - Cerces - Mont-Blanc - Ubaye
Randonner en Montagne, s'évader en Images